Wallonie : l’oxymore comme avenir

Chronique parue dans Le Vif / L'Express le 1er septembre 2013. En terme d’oxymore politique, après la « guerre propre », il y eut donc le « nationalisme d’ouverture » ; un concept sur mesure confectionné par Rudy Demotte pour la Wallonie. Un nationalisme (positif) au préalable bisounoursisé, en version light, épargnant l’ivresse des peuples... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :