Tuerie de Newtown : Obama, les larmes et la politique de la compassion

Analyse parue dans Le Plus (Le Nouvel Observateur), le 16 décembre 2012.

Le choc de la fusillade de Newtown dans le Connecticut a très probablement suscité des émotions sincères, y compris chez les personnalités politiques. Mais la sincérité n’exclut pas la mise en scène et la manipulation. Nicolas Baygert, chercheur en communication, décrypte pour le Plus ces fameux mécanismes de scénarisation des sentiments.

Accès à l’article via ce lien ou l’image ci-dessous

Veillée à la mémoire des enfants tués à Newtown (David Godman/SIPA)

Veillée à la mémoire des enfants tués à Newtown (David Godman/SIPA)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s