Cyril Hanouna, le premier roi de la «buzzocratie»

Analyse du phénomène Hanouna (avec ma modeste contribution) dans Le Soir, parue le 16 mars 2016. Propos recueillis par Maxime Biermé.

4f4264fa-d0ca-11e5-aa8f-4ec2abe04e83_web_scale_0.1784094_0.1784095__

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s