« La N-VA veut imposer son agenda à la campagne »

Interview par téléphone dans Le Soir, le 7 avril 2014 (propos recueillis par Corentin Di Prima)

Bart De Wever, lors du débat face à Paul Magnette, organisé par L’Echo et De Tijd. ©  Mathieu Golinvaux.

Bart De Wever, lors du débat face à Paul Magnette, organisé par L’Echo et De Tijd. © Mathieu Golinvaux.

La N-VA calque-t-elle la stratégie de communication sur son programme sur le calendrier des vacances? Elle avait tiré une première salve à la Toussaint, elle remet ça ce mardi, pendant les vacances de Pâques. Décryptage avec Nicolas Baygert, professeur en sciences politiques et sociales à l’Ihecs et chercheur en communication à l’UCL.

A deux reprises, la N-VA choisit les vacances pour communiquer. Une stratégie délibérée ?

Il y a certainement une volonté d’occuper l’agenda politique et médiatique en profitant d’un creux dans la succession des annonces faites par les partis et les gouvernements, mais il ne faut pas donner trop d’importance à ce choix de timing. On est plutôt dans une stratégie de mise en récit de la campagne de la N-VA.

C’est-à-dire ?

Dans un premier temps, la N-VA a laissé s’installer un sentiment de mésentente entre partis de la majorité gouvernementale sur la question de la réforme fiscale, dont les détails de leur message sont plutôt inaudibles pour le citoyen. Dans un deuxième temps, à l’occasion de son débat avec Paul Magnette, Bart De Wever a voulu à nouveau bipolariser la vie politique en disant « il y a un choix à faire entre les programmes économiques des deux champions de chaque communauté, le PS au sud et la N-VA au nord ».

La N-VA dicte toujours l’agenda de la campagne ?

Clairement, il y a une volonté d’imposer son cadre à la campagne. Il y a eu une mise en place des protagonistes avec notamment le débat sur la réforme fiscale. Avec la présentation de son programme socio-économique, la N-VA va maintenant communiquer sur le contenu. Paul Magnette a ironisé sur les 50 pages « avec beaucoup de photos » du programme de la N-VA face aux 500 pages de celui du PS. Or, ce n’est pas forcément un argument pour l’électeur : en communication politique, « less is more », il vaut mieux être concis.

C’est la force de Bart De Wever dans cette campagne : peu d’apparitions mais des messages plus audibles que ceux des autres partis ?

En communication politique, il y a comme en marketing cette idée qu’on retiendra d’un message une voire deux idées principales. Et pour l’instant, le terrain est particulièrement propice pour la N-VA, puisque quand les autres partis se disputent sur des interprétations de chiffres, de bilans, les nationalistes arrivent avec une offre certes peut-être moins détaillée, mais plus claire et qui donne l’impression d’incarner une alternative par rapport à une situation un peu chaotique.

Publicités

3 réponses à “« La N-VA veut imposer son agenda à la campagne »

  1. En tout cas, je me réjouis d’avance de rire! 60 membres de ma famille, qui votent pour un seul et même parti, m’ont juré de ne voter que pour ceux qui promettront de mettre fin à la valse des petits papiers de l’enseignement dit « obligatoire ». Car enfin, le chèque scolaire mettrait fin à cette dictature discriminante qui consiste à considérer mon école privée (SCHOLA NOVA qui va bientôt fêter ses 20 ans en grande pompe, et qui est donc plus âgée que certaines factions!) comme une bande d’élitistes, alors que certains parents roulent dans des voitures rouillées pour payer deux fois l’enseignement (auquel ils ont droit et que l’État ou le Libre ne sont plus capables d’offrir malgré des contribustions citronnées!).
    Cela va faire du changement… Du spectacle en perspective!
    Bonne chance à la campagne! L’Enseignement y sera traité paraît-il… BIEN! Je vais suivre activement et bruyamment le spectacle.

    Pr Stéphane Feye
    Schola Nova – Humanités Gréco-Latines et Artistiques
    http://www.scholanova.be
    http://www.concertschola.be
    http://www.liberte-scolaire.com/…/schola-nova

  2. Pingback: « Réseaux sociaux, attention aux dérapages » | Déconstructions·

  3. It is actually a nice and helpful piece of information. I am happy that you simply shared this helpful information with us. Please stay us informed like this. Thank you for sharing. deedcckbgdea

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s