« La Belgique est toujours en particratie, pas encore en égocratie »

Entretien paru dans Le Soir, le 21 mars 2017 suite au débat à 5 diffusé sur TF1. Les partis verrouillent toujours le débat politique en Belgique, tandis que la personnalisation des projets, en France, suscite davantage de passions, constate Nicolas Baygert. Le succès d’audience du débat diffusé par TF1 lundi soir vous surprend-il ? C’est la…

La Présidentielle comme exercice de futurologie comparée

Le récit macronien connaît un déficit projectif ; liquide et volatil, il « motive » (au sens d’un « corporate motivational speech ») les individus de façon strictement éphémère. Se voulant avant tout « inspirationnel », il nous laisse le même arrière-goût que certains TEDx-Talks ; bien ficelés mais à l’effet « feel-good » fugace. Une carence d’essence narratologique et onirique : là…

Macron “En Marque”, Mélenchon le “tribun”, l’éthos de Fillon, Hamon le « capitulard », Marine en PNL… Quel candidat gagne la guerre de la com’?

Interview pour La Libre Belgique, publié le dimanche 16 avril 2017 – propos recueillis par Nicolas Lowyck.  Nicolas Baygert est directeur du think tank Protagoras et professeur de communication politique à l’ULB, à l’IHECS et à Sciences Po Paris. Il décortique les stratégies de marketing politique utilisées durant cette campagne présidentielle française à travers quatre…

L’idole Marine ou le crépuscules des partis

Chronique parue dans Le Vif / L’Express le 26 octobre 2013. En France, la percée du Front National à Brignoles sème le trouble. Isolé, ce résultat n’en demeure pas moins symptomatique. Selon l’enquête Ifop du 9 octobre pour Le Nouvel Observateur, le FN serait en tête des intentions de vote aux élections européennes de 2014, avec 24…

Hollande : de la présidence normale à la République du soupçon

Une seconde analyse pour Spin it ! avec Philippe Moreau Chevrolet, mise en ligne le 12 avril 2013. La présidence normale a accouché d’une République du soupçon. En moins d’un an, on est passé de la normalité ou du normalisme à la moralisation et même au choc de moralisation. Retrouvez le texte intégral sur le…